Les Orientations

cropped-logo-frmjc-2009-haute-def-mini.jpgLa Fédération a développé un axe international. Pourquoi ? Parce que l’Éducation interculturelle est fondamentale. En effet, des Hommes et des Femmes peuplent le monde. Ces humains sont tous différents, à maints égards : sexe, âges, caractères physiques, personnalité, croyances…auxquelles s’ajoutent des différences culturelles, sociales et ethniques, chacune porteuses de valeurs, de modes de vie, de cultures et de relations. Nous pensons bien sûr que les hommes sont libres et égaux et doivent avoir les mêmes Droits, où qu’ils vivent sur la planète. Cet enjeu nous amène à travailler sur l’INTERCULTUREL, tant à l’intérieur de notre soicété qu’à l’échelle internationale.

Se décentrer ainsi de nos évidences en comprenant les fonctionnements des autres société nous a semblé un enjeu important de notre Fédération. Nous avons également souhaité recentrer notre travail sur des coopérations qui s’installent. En effet, après plusieurs années de dispositifs européens, nous avons la chance de nous ouvrir à différentes réalités. Mais, une certaine frustration s’est installée ; celle de ne pas construire des partenariats à long terme. C’est pourquoi depuis 2004, nous avons recentré nos actions à l’international avec la Saxe, région d’Allemagne qui fait l’objet d’un partenariat avec la Région Bretagne. Divers projets ont vu le jour : échanges de jeunes, séminaires de bénévoles et de professionnels Depuis novembre 2009, nous avons ouvert un nouveau chantier de coopération avec la Palestine.

Des échanges :

– Depuis Juillet 2005, 15 jeunes français ont rencontré 15 jeunes polonais et 15 jeunes allemands alternativement en Allemagne, en Pologne et en France, avec comme support les activités artistiques ; danse, arts plastiques, couture, photo, vidéo…

– Depuis Mars 2006, dans le cadre des Renc’Arts Hip Hop organisés par la MJC Pen Ar Créa’ch, des échanges de jeunes danseurs ont lieu chaque année et donnent lieu à un retour à Camlitz pour un battle chaque mois de Septembre.

– En Avril 2005, un groupe de bénévoles des MJC s’est rendu à Frohburg pour rencontrer des bénévoles allemands et les interviewer sur cette thématique, sur laquelle la FRMJC Bretagne menait une recherche-action.

– En Juillet 2007, 2008, 2009, des rencontres internationales sur le théme de la mémoire ont eu lieu à Frohburg avec des groupes des MJC de Scaër, puis de Saint-Brieuc l’an passé.

– Depuis Novembre 2006, trois séminaires ont eu lieu et ont permis à des animateurs et bénévoles de rencontrer leurs homologues allemands et de comprendre les fonctionnements réciproques des uns et des autres.